David Greilsammer

Sacré « Révélation » aux Victoires de la Musique et distingué à cinq reprises par le New York Times, David Greilsammer est reconnu comme l’un des artistes les plus audacieux de sa génération. Chef d’orchestre et pianiste, il porte une affection particulière aux projets innovants, à la création contemporaine et aux passerelles entre les arts.

La saison dernière, le New York Times a sélectionné le concert new-yorkais de David Greilsammer comme l’un des dix événements les plus importants de l’année, une distinction décernée également à l’Orchestre Philharmonique de Berlin.

En 2012 et en 2013, le quotidien avait choisi les albums Baroque Conversations et Mozart In-Between de David Greilsammer parmi les meilleurs disques de l’année. Son dernier disque chez Sony Classical, qui présente une rencontre insolite entre les sonates de Domenico Scarlatti et de John Cage a été primé par de nombreux prix internationaux.

Depuis de longues années, David Greilsammer est reconnu pour ses interprétations des œuvres de Mozart, un compositeur auquel il a consacré divers albums. En 2008, il créé l’événement à Paris en interprétant en une journée « marathon » l’intégrale des sonates pour piano, et plus récemment, il dirige du piano les vingt-sept concertos de Mozart, en une seule saison.

Directeur musical et artistique du Geneva Camerata, David Greilsammer s’est récemment produit avec l’Orchestre Symphonique de San Francisco, le Philharmonique de Radio France, le Tokyo Metropolitan Symphony, l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, le Symphonique de Hambourg et le Philharmonique de Turin. Il s’est également produit au Mostly Mozart Festival et au Lincoln Center de New York, au Kennedy Center de Washington, au Wigmore Hall de Londres, au Verbier Festival, au Suntory Hall de Tokyo, à la Salle Pleyel à Paris et au Théâtre de la Cité Interdite à Pékin.

Cette saison, David Greilsammer donne des récitals à Londres, Sheffield, Leeds, Bruxelles, Amsterdam, Eindhoven, Dresde, Lyon et Rouen et dirige l’Orchestre Symphonique National du Mexique, le Hong Kong Sinfonietta, l’Orchestre Philharmonique de Brno et le BBC Philharmonic Orchestra.