GECA EN TOURNÉE

ELECTRO_BACH

Vendredi 21 juillet 2017 - 20:00
Festival de Rheingau - Kulturzentrum Schlachthof - Wiesbaden - Allemagne
Francesco Tristano (né en 1981)
"HELLO"
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
CONCERTO POUR DEUX CLAVIERS EN DO MINEUR BWV 1060
Francesco Tristano (né en 1981)
"ELEKTRON I" & "ELEKTRON II"
John Adams (né en 1947)
SHAKER LOOPS
Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
CONCERTO POUR PIANO EN SOL MINEUR BWV 1058
Francesco Tristano (né en 1981)
"EASTERN MARKET" & "OPA!"
Dans la même série de concerts: 

Distribution

Vertical Tabs

FRANCESCO TRISTANO

Luxembourgeois d'origine italienne, Francesco Tristano étudie le piano à la célèbre Julliard School de New York et entame une carrière internationale lorsqu’il se produit en tournée comme soliste avec l'Orchestre National de Russie en 2000, avant de se lancer également dans la composition et dans l’électro. Passionné par la musique baroque et spécialisé dans celle de Jean-Sébastien Bach, Francesco Tristano fonde en 2001 le New Bach Players Ensemble et enregistre l'intégralité des concertos pour clavecin du maître de Leipzig, ainsi que ses fameuses Variations Goldberg et Suites françaises. Musicien aventureux et expérimental, Francesco Tristano aime créer des ponts entre baroque, contemporain, jazz, blues et électro. En 2007, grâce à son interprétation du Premier Livre des Toccatas de Frescobaldi, il est primé en tant que « Rising Star » du Carnegie Hall de New York. Il reçoit ensuite la médaille d’or du Concours International du Piano XXème siècle à Orléans. En 2010, Francesco Tristano sort l’album Idiosynkrasia en collaboration avec le célèbre DJ Carl Craig. Il enregistre ensuite en 2014 le programme issu de son récital Scandale, avec la pianiste allemande Alice Sara Ott. Ce nouvel album reprend les transcriptions pour piano à quatre mains du Sacre du Printemps de Stravinski, de Shéhérazade de Rimsky-Korsakov et de La Valse de Ravel. En 2016, Francesco Tristano fait la rencontre de son héros et pionnier de la musique techno, Derrick May, et enregistre avec lui, ainsi qu’avec Juan Atkins et Carl Craig, l’album Surface.

DAVID GREILSAMMER

Sacré « Révélation » aux Victoires de la Musique et distingué à cinq reprises par le New York Times, David Greilsammer est reconnu comme l’un des artistes les plus audacieux de sa génération. Chef d’orchestre et pianiste, il porte une affection particulière aux projets innovants, à la création contemporaine et aux passerelles entre les arts.

En 2012 et en 2013, le quotidien new-yorkais a choisi les albums Baroque Conversations et Mozart In-Between de David Greilsammer parmi les meilleurs disques de l’année. Son dernier disque chez Sony Classical, qui présente une rencontre insolite entre les sonates de Domenico Scarlatti et de John Cage, a également été primé par de nombreux prix internationaux.

Depuis de longues années, David Greilsammer est reconnu pour ses interprétations des œuvres de Mozart, un compositeur auquel il a consacré plusieurs albums. En 2008, il crée l’événement à Paris en interprétant en une journée « marathon » l’intégrale des sonates pour piano, et plus récemment, il a dirigé du piano les vingt-sept concertos de Mozart, en une seule saison.

Directeur musical et artistique du Geneva Camerata, David Greilsammer s’est récemment produit comme chef et comme soliste avec le BBC Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Symphonique de San Francisco, le Philharmonique de Radio France, le Tokyo Metropolitan Symphony, l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, le Symphonique de Hambourg, le Hong Kong Sinfonietta et l’Orchestre National du Mexique.

Ses récitals en solo, présentant toujours des programmes éclectiques et novateurs, ont été donnés récemment au Concertgebouw d’Amsterdam, au Mostly Mozart Festival et au Lincoln Center de New York, au Kennedy Center de Washington, au Wigmore Hall de Londres, au Verbier Festival, à la Salle Flagey à Bruxelles, au Suntory Hall de Tokyo et au Théâtre de la Cité Interdite à Pékin. 

Dans la même série de concerts: 
XS
SM
MD
LG