GECA en tournée - Nouvel Album

CLASSICAL & JAZZ MADNESS!

Vendredi 16 février 2018 - 20:30
Centre des Arts d’Enghien-les-Bains – France

Distribution

Vertical Tabs

YARON HERMAN

Suite à une sérieuse blessure au genou qui interrompt une prometteuse carrière de basketteur, Yaron Herman commence le piano à l’âge de seize ans. A vingt-et-un ans, il sort son premier disque Takes 2 to Know 1 aux côtés du batteur Sylvain Ghio. Peu de temps après, il sort son premier disque en piano solo, Variations, chez Laborie Jazz. Cet album est acclamé par la critique, et dès lors Yaron Herman commence à donner des concerts dans toute l’Europe, en Amérique du Sud, aux États-Unis et en Asie. En 2007, il enregistre son premier album en trio A time for Everything, en compagnie du contrebassiste Matt Brewer et du batteur Gerald Cleaver. Le disque est récompensé par de nombreux prix et en 2008, Yaron Herman est élu « Révélation Instrumentale de l’Année » aux Victoires du Jazz. Ces récompenses marquent le début d’une extraordinaire carrière internationale et dès lors Yaron Herman se produit dans les plus prestigieux festivals à travers le monde. Parallèlement, il collabore avec les plus grands artistes des univers classiques et jazz, tels que Michel Portal, Mathieu Chedid, Bertrand Chamayou, Yael Naim ou encore Dominic Miller - le guitariste de Sting. Son dernier album, Everyday, en duo avec le batteur Ziv Ravitz, a été enregistré pour le label légendaire Blue Note.

DAVID GREILSAMMER

Sacré « Révélation » aux Victoires de la Musique et distingué à cinq reprises par le New York Times, David Greilsammer est reconnu comme l’un des artistes les plus audacieux de sa génération. Chef d’orchestre et pianiste, il porte une affection particulière aux projets innovants, à la création contemporaine et aux passerelles entre les arts.

En 2012 et en 2013, le quotidien new-yorkais a choisi les albums Baroque Conversations et Mozart In-Between de David Greilsammer parmi les meilleurs disques de l’année. Son dernier disque chez Sony Classical, qui présente une rencontre insolite entre les sonates de Domenico Scarlatti et de John Cage, a également été primé par de nombreux prix internationaux.

Depuis de longues années, David Greilsammer est reconnu pour ses interprétations des œuvres de Mozart, un compositeur auquel il a consacré plusieurs albums. En 2008, il crée l’événement à Paris en interprétant en une journée « marathon » l’intégrale des sonates pour piano, et plus récemment, il a dirigé du piano les vingt-sept concertos de Mozart, en une seule saison.

Directeur musical et artistique du Geneva Camerata, David Greilsammer s’est récemment produit comme chef et comme soliste avec le BBC Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Symphonique de San Francisco, le Philharmonique de Radio France, le Tokyo Metropolitan Symphony, l’Orchestre du Mozarteum de Salzbourg, le Symphonique de Hambourg, le Hong Kong Sinfonietta et l’Orchestre National du Mexique.

Ses récitals en solo, présentant toujours des programmes éclectiques et novateurs, ont été donnés récemment au Concertgebouw d’Amsterdam, au Mostly Mozart Festival et au Lincoln Center de New York, au Kennedy Center de Washington, au Wigmore Hall de Londres, au Verbier Festival, à la Salle Flagey à Bruxelles, au Suntory Hall de Tokyo et au Théâtre de la Cité Interdite à Pékin. 

XS
SM
MD
LG